septembre 14

Plume cassée

Où sont passés les chants, l’ivresse, le foisonnement des mots d’il y a quelques mois ? Et ceux d’il y  dix ans ? Pourquoi les muses ne répondent pas ? Pourquoi la plume reste muette ? J’ai besoin de les retrouver, besoin de me sentir vivant à travers eux. Mettre des rêves en mots, rêver des histoires, de la magie, de la fantaisie, des drames, de l’amour. Puisque ma vie n’est rien, pourquoi ne puis-je plus la réinventer ? Pourquoi ce silence, ce sang mort, sans couleur et ces pages désespérément vides ?

Je veux retrouver tout cela, le partager, faire vivre les rêves. C’est mon unique tâche, le seul rôle qui me reste. Pourquoi en suis-je privé ?



Copyright © 2014. All rights reserved.

Ecrit 14 septembre 2014 par Damian dans la catégorie "L'autre face du miroir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *