juin 12

Particules élémentaires

Cachés entre deux souffles, deux battements de cœur,
Il est d’étranges mondes où mille vies s’écoulent.
Un battement de cils, une larme qui roule:
Toute une histoire s’éveille, s’épanouit et meurt.

Cela prend un instant, deux regards se croisent
Un pétillement subtile, soudain la foudre tombe;
Dans l’air électrisé par cette muette bombe
Se forment mille images; les destins s’entrecroisent.

Pour les voir exister, il suffirait d’un mot;
Un geste, un frôlement, comme une invitation…
Tant de songes éveillés par des brèves émotions
Attendent d’être saisis pour fleurir à nouveau.

Partout, ils sont présent, à un pas hors du temps
A un changement de route, un sourire partagé.
Leurs fils innombrables en une trame imbriqués
Forment une vibrante toile pleine d’astres flamboyants.

Bien peu d’yeux les distinguent, peu d’êtres les comprennent
Et même pour ceux-là, le choix n’est pas aisé.
Devant tant de possibles l’esprit peut hésiter
Aveuglé par l’éclat de ces visions soudaines.



Copyright © 2014. All rights reserved.

Ecrit 12 juin 2020 par Damian dans la catégorie "Eclats d'âme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *