septembre 14

Plume cassée

Où sont passés les chants, l’ivresse, le foisonnement des mots d’il y a quelques mois ? Et ceux d’il y  dix ans ? Pourquoi les muses ne répondent pas ? Pourquoi la plume reste muette ? J’ai besoin de les retrouver, besoin de me sentir vivant à travers eux. Mettre des rêves en mots, rêver des histoires, de la magie, de la fantaisie, des drames, de l’amour. Puisque ma vie n’est rien, pourquoi ne puis-je plus la réinventer ? Pourquoi ce silence, ce sang mort, sans couleur et ces pages désespérément vides ?

Je veux retrouver tout cela, le partager, faire vivre les rêves. C’est mon unique tâche, le seul rôle qui me reste. Pourquoi en suis-je privé ?


Copyright © 2014. All rights reserved.

Ecrit 14 septembre 2014 par Damian dans la catégorie "L'autre face du miroir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *