janvier 11

Daphné

Dans un secret espace à l’ombre de la Lune
Où l’écho de mille rêves aiment à s’échouer,
Je médite en silence sous les rayons diaprés
De ces éclats de songes aux vibrations communes.

J’y vois danser les flammes d’angéliques visions
Ondulant sous la houle d’airs lointains, surannés,
Graciles silhouettes que l’on n’ose effleurer
Sans craindre de les voir périr sous l’affront.

De temps à autres émerge une somptueuse image
Cachée dans les méandres de ce brumeux spectacle:
Les traits d’une déesses, le regard d’un oracle,
Flamboyances d’acajou nimbant un doux visage.

Ce superbe portait dissipes les autres spectres
Tant son éclat rayonne d’une tendresse envoûtante.
Force et fragilité, candeur bienveillante,
Telles sont les émotions qu’éveillent en moi son être.

Ne voulant point troubler l’onde par mon émoi
Sans mot dire je contemple sa nocturne réflexion.
Belle rêveuse, splendeur qu’enfante la Création
Que ne puis-je en un souffle m’envoler près de toi ?



Copyright © 2014. All rights reserved.

Ecrit 11 janvier 2020 par Damian dans la catégorie "Eclats d'âme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *